Ouverture des travaux de la 1ère édition de L’International WORKSHOP on Complex Turbulent Flows, à l’Université Abdelmalek Essaadi

-A A +A

Dans le cadre des manifestations scientifiques organisées par l’Université Abdelmalek Essaadi. La Faculté Polydisciplinaire de Larache en collaboration avec la Communauté Européenne de Recherche sur le Flow, Turbulence et Combustion (ERCOFTAC) a organisé le 27 et 28 novembre 2017 la première édition du colloque international sur LES FLUX TURBULENTS COMPLEXES.

La séance inaugurale de cette manifestation scientifique a été présidée par : 

-    M. Houdaifa AMEZIANE Président de l’Université 
-    Mme Assia BOUZEKRI, Vice-Présidente du conseil de la Région Tanger Tétouan Al Hoceima 
-    M Ahmed HAMMOUCH Chef du département des affaires scientifiques et techniques du Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) 
-    M. Bouchta EL MOUMNI, Doyen de la Faculté Polydisciplinaire de Larache 
-    M. Koen Hillewaert, Représentant de l’ERCOFTAC (European Research Community on Flow, Turbulence and Combustion).

Le principal objectif de la 1ière édition de l’International Workshop sur les Flux Turbulents Complexes (IWCTF2017) est d’évaluer les méthodes avancées utilisées pour étudier la non linéarité et leur application sur les flux géophysiques et astrophysiques. 

Cette manifestation a connu la présence de conférenciers, professeurs chercheurs mais également doctorants venus du monde entier (Allemagne, Arabie Saoudite, Belgique, Brésil, Canada, Corée du sud, Espagne, France, Inde, Italie, Japon, Maroc, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Russie, Suède, Suisse, U.K, U.S.A), 

Au cours du Workshop, plusieurs travaux de tous types ont été présentés (expérimentaux, numériques, théoriques) visant la compréhension et la modélisation des écoulements turbulents. Les domaines d'applications sont très larges, depuis l'ingénierie (secteurs du transport, de l'énergie, des procédés …) jusqu'aux sciences de l'univers (écoulements géophysiques ou astrophysiques).

A l’occasion du colloque, un centre ERCOFTAC a été créé à la Faculté Polydisciplinaire de Larache, le premier du genre en Afrique et dans le monde arabe afin d’étudier les différents phénomènes complexes. Ce centre sera l’occasion de mettre les bases d’un partenariat durable.